Qu’aimeriez-vous que votre entreprise soit dans cinq ou dix ans? Bien qu’il soit important d’avoir un plan stratégique, il est également important de voir grand et d’avoir une vision d’avenir. L’idée de rêver grand pour réussir peut paraître clichée dans le monde des affaires. Toutefois, ne pas le faire vous prive de voir tout le potentiel de développement de votre entreprise.

Laissez-moi vous expliquer ce qu’est pour moi que de « rêver grand » et vous dire comment cette manière de penser nous a aidés à forger l’avenir de Castle. Plusieurs pensent que « rêver grand », c’est rêver de l’inatteignable. Mais qui sait ce qui est atteignable ou non? Quand vous créez votre vision d’affaires, il est important que vous ne vous limitiez pas à ce que vous croyez possible aujourd’hui.

Tout change : la conjoncture, les partenaires, la technologie, et même vous. Ouvrez vos horizons. Visez haut, et vous pourriez être surpris!
En vous laissant porter par vos rêves, vous repousserez vos objectifs. Vous commencerez à vous concentrer sur un plan à plus long terme, une vision de ce que doit être la réussite pour votre entreprise. Évidemment, élaborer ce plan et vous y tenir exigera du temps, comme c’est le cas pour votre plan annuel. Les entrepreneurs sont trop souvent absorbés par les activités quotidiennes et ne consacrent pas assez de temps à vérifier qu’ils continuent de respecter leur vision. Ne commettez pas cette erreur.

En tant qu’entrepreneur, vous devez consacrer du temps à élaborer votre vision et la stratégie pour l’atteindre
Bien sûr, vous n’aurez pas à y dédier toutes vos journées. Une étudei suggère que les meilleurs dirigeants d’entreprise consacrent 25 minutes par jour à établir des objectifs et à élaborer des stratégies1. Vous pouvez certainement trouver 15 minutes par jour loin des activités de première ligne pour passer en revue vos priorités. Vous passerez une partie de ce temps à établir des objectifs quotidiens, hebdomadaires et mensuels, mais aussi une partie à trouver des moyens de mettre en œuvre votre vision générale.

Vous n’avez pas de temps?
La gestion du temps est cruciale. Le secret est de déléguer des tâches. Le fait de déléguer des tâches importantes à vos employés vous permettra de les autonomiser. Pour ce faire, vous devrez apprendre à faire confiance et, comme j’aime le dire, à pratiquer l’art de disparaître.
Cette année, je vous ai déjà parlé de gestion du temps dans un article intitulé Le temps n’est pas votre ennemi : vous l’êtes. Si vous n’arrivez pas à libérer du temps pour mettre en œuvre votre vision, vous devriez y jeter un coup d’œil.

La valeur d’une vision à long terme
En 2008, nous avons examiné le portrait général de Castle, son modèle de fonctionnement et le rôle de nos fournisseurs dans notre réussite. À cette époque, nous entretenions des relations typiques avec eux. Nous étions en confrontation, en quelque sorte. Nos acheteurs demandaient les meilleurs prix et les meilleurs services. Pendant des décennies, les acheteurs de notre industrie ont réagi à la forte concurrence en se montrant sans pitié dans leurs négociations avec les fournisseurs.

Or, nous avions une vision. À l’époque, certains la croyaient inatteignable. Nous croyions toutefois le contraire. Ainsi, nous avons élaboré un plan stratégique pour mettre en place un nouveau modèle de fonctionnement. Tout est dans la préparation, ne l’oubliez pas. Abraham Lincoln a un jour prononcé ces paroles brillantes : « Que l’on me donne six heures pour couper un arbre, j’en passerai quatre à préparer ma hache. »

Nous avons donc complètement revu notre façon de faire. Nous avons décidé que la qualité de nos relations avec nos fournisseurs deviendrait une mesure de succès. Celles-ci devaient être professionnelles et progresser avec le temps. Castle et ses fournisseurs deviendraient des partenaires et veilleraient mutuellement à leurs intérêts. Imaginez les avantages qu’un client défende vos intérêts et ceux de votre entreprise!

Pour faire de notre objectif une réalité, nous avons dû procéder à des changements stratégiques. Nous n’aurions pas recours à l’intimidation pour réduire les prix ou conclure de bonnes affaires. Le respect serait primordial dans nos interactions avec les fournisseurs. Nos acheteurs apprendraient à mieux connaître nos fournisseurs, leurs produits et les conditions du marché dans les différentes régions du pays. Bien que notre approche demeure ferme, nous ne ferions pas de compromis sur le professionnalisme et l’intégrité.
Notre objectif n’était pas quotidien, hebdomadaire, ni même annuel. Il ne pouvait être atteint qu’au moyen d’une vision générale qui, à long terme, déterminerait tous nos objectifs d’affaires.

Eh bien, nous avons réussi! Aujourd’hui, nous entretenons d’excellentes relations avec nos fournisseurs et en prenons soin. Ils sont le secret de notre réussite, et la taille de notre entreprise a plus que doublé depuis ce changement de stratégie. Notre succès ne peut être attribué uniquement à cette initiative, mais penser autrement et laisser libre cours à nos rêves nous a permis de forger notre avenir. Quand nous avons pris cette voie, certains pensaient que nous commettions une erreur en abandonnant les tactiques de négociation agressives. Ils avaient tort. Nous avions à cœur de réaliser notre vision et l’avons laissée nous guider vers la réussite.

Qu’est-ce qui vous motive quand vous rêvez d’avenir?
Pensez-y. Il vous arrive d’entrevoir de nouvelles possibilités quand vous parlez avec vos clients. Ces possibilités vous font rêver. Elles vous redonnent de l’énergie. Elles peuvent vous ouvrir de nouvelles voies vers la réussite. Ne les écartez pas. Saisissez-les!

Commencez dès aujourd’hui en consacrant 15 minutes chaque jour à réfléchir à la question « Où aimerais-je être dans cinq ans? » À quoi ressemblera ma carrière ou mon entreprise? Sortez votre plan d’affaires ou vos objectifs personnels de vos tiroirs. Passez-les en revue. Commencez à élargir vos horizons. Ne pensez pas aux difficultés ni aux obstacles; ne pensez qu’aux possibilités. Une fois que vous saurez réellement où vous vous dirigez, vous surmonterez toutes les barrières pour y arriver.

Références (en anglais seulement)

  1. John Rampton, « How Fortune 500 Leaders Spend Every Minute of the Day (Infographic) »