Perspectives

Avec Ken Jenkins

✉ S’inscrire

Les cinq caractéristiques d’un bon entrepreneur

J’ai déjà écrit à quel point il est génial d’être entrepreneur. J’ai déjà aussi expliqué que les dirigeants d’entreprise amélioraient la vie dans leur communauté tout en se réalisant et en prenant les rênes de leur propre destinée.

Mais tout le monde peut-il devenir entrepreneur? Avez-vous ce qu’il faut pour devenir un excellent entrepreneur?

L’entrepreneur qui réussit est souvent décrit comme ayant un don. Peut-être, mais cette déclaration réduit le dur travail qu’il a dû accomplir pour en arriver où il est. Ces efforts requièrent un dévouement et une détermination que peu possèdent.

Des milliers d’entreprises font leur entrée sur le marché et en sortent chaque année. En 2013, plus de 78 000 nouvelles petites entreprises ont accroché leur enseigne. La même année, plus de 83 000 ont fermé leurs portes1. Gérer une petite entreprise requiert plus que de la chance, du talent et un don indéfinissable.
Internet est rempli de listes et d’opinions concernant les principales qualités des bons entrepreneurs. Toutefois, selon mon expérience, ces derniers ont peu de caractéristiques communes. Bonne nouvelle pour les ambitieux : bien que bon nombre soient des traits de personnalité, je crois que ces qualités humaines peuvent être apprises et affinées. Comme je l’ai déjà mentionné, la pratique et l’effort finissent toujours par surpasser le simple talent brut.
Jetons un coup d’œil aux traits de personnalité qui favorisent le succès d’un entrepreneur :

  1. L’authenticité : Dans le monde actuel de plus en plus saturé de marketing, il est difficile pour les consommateurs, les partenaires et même les investisseurs de trouver des gens véritablement authentiques. Toutefois, pensez-y, l’authenticité est une qualité à rechercher chez un fournisseur ou un collaborateur. Selon Steve Tobak, auteur et conseiller en gestion, les gens authentiques ont conscience de leurs comportements et sont constants; ils mettent leurs principes en pratique. « Il y a peu de différence entre ce qui se passe dans leur tête et ce que leur entourage voit et entend d’eux », explique-t-il dans le magazine Entrepreneur2.
  2. La passion : Les bons entrepreneurs ne sont pas motivés par l’argent. Lisez la biographie de n’importe quel grand dirigeant d’entreprise ou posez la question à n’importe quel jeune entrepreneur. Le but est d’améliorer le monde. C’est cette passion qui leur permet de survivre à la redoutable période du démarrage de l’entreprise, celle où l’argent sort plus qu’il n’entre, avant de tirer des revenus des clients. La passion permet aux futurs dirigeants d’entreprise de traverser cette période malgré tout le temps et l’argent qu’ils devront y laisser. Cela dit, il ne faut pas que de la passion…
  3. Le courage : Aucune grande récompense ne vient sans risque. Pour réussir, il faut faire preuve de courage, mais pas d’inconscience. Comme le dit la maxime, être courageux, ce n’est pas de ne pas avoir peur, c’est de surmonter sa peur. Les entrepreneurs qui réussissent prennent des risques calculés alimentés par le désir de voir leur entreprise porter ses fruits. Ne prenez jamais de décision non éclairée et vérifiez toujours vos suppositions, conseille Angela Lee, investisseuse providentielle et fondatrice de 37 Angels3.
  4. Beaucoup d’énergie : C’est probablement la qualité la plus difficile à développer. Démarrer une entreprise exige beaucoup de travail et peut s’avérer épuisant. Les travailleurs qui ont beaucoup d’énergie ont plusieurs comportements en commun : ils ont tendance à être joyeux et positifs; où d’autres verraient un obstacle ou une difficulté, ils voient une occasion à saisir ou un défi à relever. Trouvez l’optimiste en vous et faites preuve de positivité jusqu’à ce que vous réussissiez. Cette énergie donnera rapidement de l’élan à votre entreprise.
  5. L’humilité : Les bons dirigeants d’entreprise doivent avoir assez d’intelligence émotive pour comprendre leurs clients par l’empathie. Afin de faire des affaires à l’heure de la mondialisation, il faut pouvoir travailler en partenariat et en collaboration, particulièrement aux premiers stades de développement de l’entreprise. Ne sous-estimez pas la qualité qu’est l’humilité. Une étude de Catalyst a révélé qu’être humble était essentiel pour créer un environnement favorisant l’intégration4. Une autre étude a démontré que l’humilité pouvait constituer un avantage concurrentiel5. La confiance est importante, mais pas au détriment de l’humilité.

Entrepreneur

Lorsque l’on a la chance exceptionnelle de travailler en étroite collaboration avec de bons entrepreneurs, on se rend rapidement compte de leurs qualités. Les caractéristiques décrites ci-dessus ne viennent pas automatiquement avec le MBA ou le diplôme en commerce. Selon mes observations, la réussite exige aussi de la détermination, une bonne éthique de travail, un sens des responsabilités, de la fiabilité, le soutien de la famille et une présence dans la communauté. Tout cela permet un dévouement exceptionnel.

Le blogue Perspectives est destiné aux entrepreneurs actuels et en devenir. Vous améliorez le monde! L’entrepreneur reçoit rarement des félicitations. Je crois qu’il est important que vous compreniez le rôle essentiel que vous jouez dans notre économie, ainsi que dans chaque région et communauté du Canada.

Voilà, c’était mon opinion personnelle sur les qualités nécessaires pour devenir un bon entrepreneur. Qu’en pensez-vous? Si vous êtes prêts à prendre le risque de laisser tomber une rémunération stable pour devenir votre propre patron, selon vous, quelles sont les principales caractéristiques à avoir pour réussir? Pensez aux gens dont vous admirez le succès. Qu’est-ce qui les rend uniques? Que pouvez-vous apprendre de leur réussite, et comment pouvez-vous l’appliquer à votre expérience?

Références (en anglais seulement)

  1. http://www.ic.gc.ca/eic/site/061.nsf/fra/03022.html
  2. https://www.entrepreneur.com/article/243859
  3. http://www.fastcompany.com/3026257/work-smart/6-leaders-takes-on-being-fearless
  4. https://hbr.org/2014/05/the-best-leaders-are-humble-leaders
  5. https://www.entrepreneur.com/article/238328

Auteur :

1 Commentaire

  1. Je crois en l’humilité qui est malheureusement trop souvent perçue comme un désavantage. L’humilité de reconnaître nos forces et nos faiblesses et celles des autres nous permet de nous entourer de gens dont les forces comblent nos faiblesses.

    Article très intéressant. J’ajouterais la détermination à la liste. Être déterminé à ne pas abandonner nous pousse à agir!

    Au plaisir!

    Claudia

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée.

*