Vous aimeriez être un meilleur leader? Mettez votre ego de côté.

Les leaders les plus efficaces font passer les besoins des autres avant les leurs. C’est particulièrement vrai avec les employés, mais c’est également un comportement important à adopter avec ses clients, ses amis, sa famille et les gens en général.

En tant que dirigeant d’entreprise, votre travail est de répondre aux besoins de votre équipe et de vos clients tout en fournissant le leadership nécessaire. C’est tout un art, mais cette humilité par rapport à votre équipe, à vos clients et aux autres — écouter et répondre à leurs besoins — solidifie le leadership, stimule l’innovation et favorise le succès.

Un « leader au service des autres » partage la richesse, mais, surtout, travaille dur pour développer son équipe et aider ses membres à améliorer leur vie professionnelle et personnelle. C’est un objectif élevé, mais s’il vous permet d’atteindre vos objectifs d’affaires efficacement, le travail en vaut la peine.

Le concept de leader au service des autres date de plusieurs décennies. Il a été inventé en 1970 par Robert K. Greenleaf, un cadre d’AT&T à la retraite. Toutefois, l’idée remonte aux débuts de la civilisation. Le fait d’être un leader au service des autres améliore votre engagement envers vos employés, vos clients et vos partenaires. Cette approche vous permet ainsi de créer des liens de confiance et des relations solides entre les membres de votre équipe. Il est cependant important de ne pas oublier qu’un leader au service des autres doit être sensible aux besoins des autres, et non pas à leurs sentiments. Il doit continuer de prendre des décisions difficiles ou d’émettre des commentaires négatifs au besoin.
Alors, qu’est-ce qui fait un bon leader au service des autres?
Larry C. Spears, ancien président du Robert K. Greenleaf Center for Servant Leadership, a dressé une liste des dix principales caractéristiques des leaders au service des autres : l’écoute, l’empathie, la guérison, la conscience, la persuasion, la conceptualisation, la prévoyance, la gérance, l’engagement pour la croissance des autres et la volonté de créer une communauté. Ces caractéristiques constituent d’excellentes indications pour adopter la philosophie du leader au service des autres.

leader_team

Écouter pour comprendre : Portez attention à ce que vous disent vos employés, vos clients et vos autres interlocuteurs, mais aussi à leur langage corporel et à leurs actions. Considérez l’angle que cela donne à leurs propos.

  • En écoutant attentivement, vous pourrez prendre de meilleures décisions. C’est probablement une des aptitudes les plus importantes qu’un leader peut avoir parce qu’elle influera directement sur sa capacité à faire des choix sûrs pour son organisation.

Porter attention aux autres : Cette aptitude est peut-être innée, mais les bons leaders au service des autres portent attention aux personnes avec qui ils sont en relation (et aux gens en général).

  • Cette attention aux autres se manifeste sous la forme d’un engagement à améliorer la vie professionnelle et personnelle des membres de son équipe. Un leader au service des autres aide son équipe à s’améliorer et à croître professionnellement, même si ses employés peuvent éventuellement quitter son organisation.

Persuader sans contraindre : Les tyrans imposent, les leaders dirigent. Selon Spears, c’est la plus grande distinction entre le leadership classique et le leadership au service des autres. Persuadez les gens de faire la bonne chose; n’utilisez pas votre pouvoir et votre autorité pour l’emporter. Pour ce faire, vous devez notamment créer une culture où les objectifs et la vision de l’organisation sont communiqués.

  • Pour persuader les autres, il faut écouter. Mieux vous écoutez les besoins des autres, mieux vous pouvez y répondre, mieux vous pouvez déterminer vos objectifs conséquemment ou motiver votre équipe.

Diriger avec conviction et en vous fondant sur des valeurs : Quelles sont les valeurs que défend votre entreprise? Déterminez si votre équipe, et particulièrement vous, respectez les valeurs que vous voulez que votre entreprise projette.

  • Comment incitez-vous les autres et vous incitez-vous à respecter l’éthique de votre entreprise? Dirigez en donnant l’exemple. Établissez la norme. Adoptez les valeurs et les comportements que vous souhaitez voir chez les autres.

Rêvez grand : Définissez une vision pour votre organisation. Pensez à long terme. Les objectifs à court terme sont importants, mais ne vous enlisez pas dedans. Rêvez grand. Surtout, communiquez ces rêves d’un bout à l’autre de l’entreprise.

  • Soyez prophète. La prévoyance, c’est de comprendre le passé pour prédire l’avenir probable.

J’observe les gens et les entreprises depuis plusieurs années, les interactions quotidiennes avec les clients. Les bons leaders sont des hommes et des femmes qui écoutent, se mettent au service des autres et se sont engagés à répondre aux besoins de leurs collectivités.

Je crois que le leadership au service des autres peut mener à une grande réussite professionnelle et personnelle. Toutefois, le succès ne repose pas que sur votre stratégie en matière de leadership. Quel est votre style de leadership professionnel? Le leadership au service des autres pourrait-il favoriser le succès de votre entreprise ou y nuire?

Dites-le-moi.