De retour au travail après le tourbillon des Fêtes, un élément essentiel en affaires est souvent négligé : le plan d’affaires.
Dans une étude, 80 % des propriétaires de petite entreprise ont admis ne pas accorder l’attention qu’il faudrait à la poursuite d’objectifs. Parallèlement, 77 % disent ne pas concrétiser leurs rêves pour leur entreprise 1.

Selon moi, une mauvaise planification des affaires est le plus grand problème des entrepreneurs et dirigeants d’entreprise. C’est d’ailleurs la principale raison pour laquelle ils ne réalisent pas leur vision. En fait, sans plan, on pourrait dire que vous ne dirigez pas vraiment votre entreprise, et que le succès qu’elle remporte est pratiquement aléatoire.

Toutefois, vous savez ce que vous faites. Votre plan existe… dans vos pensées. Bien! Alors, prenez le temps de le définir et de le mettre sur papier. Faites-en un objet concret afin que votre équipe puisse y avoir accès.

Un plan d’affaires, c’est votre plan directeur pour l’année à venir. Sans plan, vous pouvez poser une étagère, mais vous ne pouvez pas bâtir une maison. Sans plan d’affaires, vous pourriez avoir du succès en 2017, mais vous ne pouvez pas vous attendre à de grands accomplissements.
Si vous ne planifiez pas vos affaires, vous ne pouvez que réagir aux besoins du marché.
Vous vous dites que vous n’avez pas le temps. La planification exige du temps. Pendant que vous planifiez, vous pouvez avoir l’impression de ne pas gagner d’argent. Toutefois, croyez-moi, vous récupérerez bien plus que le temps que vous y avez consacré.

C’est le moment idéal. Il n’y a pas meilleur moment pour établir un plan d’affaires que le début d’une nouvelle année.

Déléguez les tâches que vous pouvez déléguer. Vous ferez le reste une fois votre plan d’affaires produit. Vous serez surpris. Une fois que vous aurez pris le temps de faire votre planification, vous aurez du temps que vous ne pensiez pas avoir. Il s’agit de s’y mettre.
Pourquoi la planification est-elle si importante?
C’est le parfait exemple de l’arbre qui cache la forêt. Si vous ne définissez pas clairement vos objectifs, vous pourriez les perdre de vue.

Le fait même de planifier vous force à mieux analyser à votre entreprise, le marché et la concurrence. Vous considérerez vos décisions différemment, parce que vous en connaîtrez la raison et l’effet.

Le fait de mettre sur papier votre plan, votre stratégie, vos idées et vos objectifs vous donnera un point de référence très utile pour le reste de l’année. Ainsi, vous pourrez voir si vous êtes sur la bonne voie ou si vous vous écartez de vos intentions de départ. Personnellement, je ne passe jamais plus de 90 jours sans passer en revue mon plan d’affaires et mon plan opérationnel pour l’année. J’utilise mon calendrier Outlook pour me rappeler quand consulter mes plans en cours d’année.

Le plan d’affaires que j’ai préparé pour mon entreprise s’échelonne sur plusieurs années, mais est divisé en plans opérationnels annuels. Je l’exécute petit à petit.

Au début de 2018, vous passerez en revue votre plan et vous vous demanderez : avons-nous atteint nos objectifs? Qu’est-ce qui a fonctionné? Qu’est-ce qui n’a pas fonctionné? Ne vous laissez pas intimider. Les experts suggèrent d’être prêt à consacrer cinq heures à cet exercice. Vous serez ensuite recentré sur vos priorités et prêt à attaquer les prochaines années ii .

Il est important que votre plan s’inscrive dans une vision à long terme pour votre entreprise. Encore une fois, comment peut-on réaliser sa vision à long terme pour une entreprise sans plan pour éviter de s’en écarter au fil des années?
Par où commencer?
Autrefois, cet exercice était beaucoup plus difficile qu’il ne l’est aujourd’hui. Internet regorge de ressources pour vous aider à concrétiser votre planification. Les outils que vous choisirez doivent pouvoir s’appliquer à vous et à votre entreprise. Cherchez des modèles qui vous conviendront.

businessplan

Voici quelques ressources web qui pourraient vous aider :

Ces ressources sont toutes différentes — certaines fournissent simplement des modèles, d’autres vous accompagnent tout au long du processus.

L’analyse de vos forces, faiblesses, possibilités et menaces (FFPM) figure parmi les exercices les plus utiles. Mon plan d’affaires s’échelonne sur cinq ans, mais j’effectue une analyse des FFPM chaque année. En fait, je procède à trois analyses des FFPM chaque année : une pour mon entreprise, une pour mes concurrents et une pour mon industrie. Ainsi, j’ai une vision globale de la situation.

Un conseil à ceux qui préparent leur plan d’affaires : commencez par rédiger un résumé directif. Cet exercice vous forcera à réfléchir à ce que vous voulez vraiment que votre entreprise devienne. Les pages suivant votre résumé détailleront ce qui constituera votre vision. Votre résumé constituera la vision « parfaite » que vous avez en tant qu’entrepreneur passionné.

J’irai jusqu’à dire que notre entreprise n’aurait pas obtenu le succès fulgurant qu’elle a obtenu au cours des 10 dernières années sans plan d’affaires défini et complet. Je ne pourrais pas imaginer une journée de travail sans plan bien défini. Surtout, une fois votre plan rédigé, distribuez-le et examinez-le avec votre équipe. Voilà pourquoi j’ai rédigé ce billet de blogue : vous faire réfléchir à votre plan d’affaires pour 2017 et les années suivantes.

Je vous lance ce défi : une journée de janvier ou de février, choisissez un modèle de plan d’affaires et consacrez-vous entièrement à le remplir. Mettez vos idées sur papier (ou sur ordinateur). Considérez vos objectifs, votre concurrence et même l’avenir de votre industrie. Ensuite, demandez-vous si c’est ce que vous voulez pour 2018, ou même 2020. Vous pourriez être surpris de votre réponse.

Références

  1. Staples Small Business Survey, 2010
  2. http://www.futurpreneur.ca/fr/resources/operational-and-financial-planning/tips-tools/your-business-check-up/